L’endoscopie : Les points essentiels à savoir

L’endoscopie est le processus d’exploration des organes internes, des canaux naturels ou des cavités inaccessibles à l’œil. Elle est réalisée à l’aide d’un endoscope, également appelé fibroscope. C’est un tube rigide ou souple reliant le système d’éclairage et la caméra. Elles sont réalisées par des moyens naturels ou par incisions lorsque cela est possible. L’endoscopie assure deux fonctions principales : le diagnostic et le traitement. Dans cet article, nous allons voir toutes les informations nécessaires sur l’endoscopie.

Endoscopie : doit-on être hospitalisé ?

Le choix entre un traitement hospitalier complet et un traitement ambulatoire dépend de nombreux facteurs et doit être décidé par le chirurgien en concertation avec l’équipe médicale et le patient. Dans la plupart des cas, hospitalisation ambulatoire (ou de jour), c’est-à-dire qu’il suffit au patient de rentrer chez lui la nuit. Dans ce cas, il doit être accompagné d’un tiers et suivre les instructions du médecin référent. En effet, après avoir subi une endoscopie ou tout autre examen nécessitant une anesthésie, il est interdit de conduire. Si vous êtes dans le domaine de la santé souhaitant acquérir un appareil d’endoscopie, il est judicieux de faire appel à une entreprise de boroscope. C’est une entreprise à la fois conceptrice et distributrice de matériel d’endoscopie industrielle et mécanique de précision. 

Quand faire une endoscopie ?

Lorsque le médecin est confronté à divers symptômes, il recommandera ce test. Anémie chronique, reflux gastrique, nausées persistantes, saignement gastrique…

Lorsqu’il suspectera un ulcère gastroduodénal, une indigestion, une difficulté à avaler ou une hypertension portale, il subira également une endoscopie digestive. Mais… ça fait mal ?

Au contraire, c’est inconfortable et parfois grave. Certains patients trouvent le gel anesthésiant désagréable. Sous anesthésie locale, avaler le tube vous donnera envie de reflux ou de vomir. Le fait d’appuyer le tube contre la paroi de l’estomac peut provoquer une gêne. De nombreux patients préfèrent une anesthésie générale après leur première endoscopie gastro-intestinale sous anesthésie locale.

De plus, dans certains endoscopes d’urgence, l’anesthésie ne peut pas être réalisée, ce qui rend le prélèvement désagréable. Pour se procurer d’un tel matériel, il est conseillé de l’acheter chez une entreprise de boroscope. Ils mettent tout en œuvre pour mettre à votre disposition des équipements de qualité afin d’établir une inspection des plus optimales.

Comment se préparer pour une endoscopie ?

Comprendre la procédure

 Les endoscopes répondent à différents besoins. Votre médecin peut l’utiliser pour évaluer des symptômes tels que des nausées ou des vomissements, mais s’il vous est conseillé d’utiliser cette procédure, essayez d’en découvrir la cause.

En plus d’évaluer les symptômes digestifs, votre médecin peut recommander une endoscopie pour prélever des échantillons de tissus. C’est ce qu’on appelle généralement une biopsie.

L’échantillon de tissu aidera le médecin à diagnostiquer votre état. Ils peuvent détecter des maladies comme l’anémie et certains cancers.

Si votre médecin vous recommande une endoscopie, ne paniquez pas tout de suite. Il s’agit d’une procédure couramment utilisée pour diagnostiquer de nombreuses maladies. Pour les cliniques et les centres de santé, n’hésitez pas à vous procurer des matériels de haute qualité chez une entreprise de boroscope. Il conçoit et développe une machine sur mesure pour tous travaux d’endoscopie industrielle afin de s’adapter à tout usage professionnel exigeant.

Savoir ce qui va se passer

 Demandez à votre médecin en quoi consiste l’endoscopie. Demandez-leur de vous fournir d’autres ressources, telles que des brochures ou des recommandations de sites Web utiles. Savoir ce qui va se passer vous aidera à mieux comprendre le processus.

Vous resterez éveillé pendant l’opération, mais votre médecin vous fournira des médicaments à courte durée d’action qui vous rendront légèrement engourdi. Toutes les procédures d’endoscopie sont effectuées le même jour et dans le cabinet du médecin ou la salle d’examen.

Pendant l’endoscopie, vous serez allongé sur le dos ou sur le côté, et votre médecin pourra vous donner des sédatifs pour vous aider à vous détendre.

L’endoscope (y compris une petite caméra) sera inséré dans votre bouche et poussé jusqu’à votre œsophage afin que la caméra puisse capturer l’image.

Pour prélever des échantillons de tissus, votre médecin utilisera d’autres gadgets. Vous ne pourrez pas parler pendant l’opération, mais vous pourrez respirer et émettre des sons. Bref, pour acheter une machine d’endoscopie, l’idéale est de contacter une entreprise de boroscope. Ils disposent d’un service spécialisé pour répondre à vos demandes.

Connaitre les différentes procédures

Il faut savoir qu’il existe actuellement deux types d’endoscopie. La première est l’endoscopie digestive haute et la seconde la coloscopie. Veuillez demander à votre médecin de vous dire exactement de quelle procédure vous avez besoin.

L’endoscope gastro-intestinal supérieur est utilisé pour observer le tractus gastro-intestinal supérieur et la coloscopie est utilisée pour observer la partie inférieure du tractus gastro-intestinal.

Dans l’endoscopie gastro-intestinale supérieure, l’endoscope est inséré par la bouche afin que le médecin puisse observer les intestins et l’estomac à l’exception de l’œsophage.

Pendant la coloscopie, la caméra est connectée à un tuyau inséré dans le rectum afin d’examiner le gros intestin, le côlon et le rectum.

Ces deux procédures sont utilisées pour diagnostiquer les maladies et évaluer les symptômes. Ils sont très fréquents et terminés en une journée.

Poser des questions

Être recommandé pour une endoscopie peut être accablant, et il est normal que vous vous sentiez nerveux à l’idée de subir une nouvelle opération. Heureusement, vous pouvez poser des questions à votre médecin pour savoir quelles mesures prendre.

Demandez pourquoi vous avez besoin d’une endoscopie. Par exemple, vous pouvez dire : « Qu’est-ce qui vous fait penser que vous avez besoin d’une endoscopie ? » Vous pouvez également l’interroger sur la procédure et lui dire : « Est-ce que ça va faire mal ?

Connaitre les effets secondaires possibles. Vous pouvez également lui demander depuis combien de temps il subit une endoscopie.

Si vous vous sentez nécessaire, veuillez prendre des notes. Certains termes médicaux peuvent être inhabituels pour vous, vous pouvez donc noter leur signification sur votre ordinateur portable ou votre téléphone portable.

Suivez les conseils du médecin. Il est très important de suivre très attentivement les conseils du médecin. N’oubliez pas de lui demander conseil avant de jeuner ou d’arrêter de prendre des médicaments. Demandez à votre médecin de noter toutes ces instructions pour vous aider à vous en souvenir.

Passez en revue vos antécédents médicaux avec lui. Assurez-vous qu’il est au courant de toute maladie préexistante.

Par exemple, si vous souffrez de diabète ou d’une maladie cardiaque, assurez-vous que votre médecin en tient compte lorsqu’il vous donne des instructions.

Demandez à un parent ou à un ami de vous aider à suivre les conseils du médecin avant l’opération. Bref, pour les professionnels de santé, vous pouvez concevoir une machine d’endoscopie à vos attentes et à vos besoins chez une entreprise de boroscope. Leur spécialiste pourra vous guider pour choisir le modèle le plus adapté à votre projet et vos travaux.

 

 

 

<<< Plusieurs articles intéressant sont à découvrir sur ce blog.>>>

Author: Damien