Que faire avant et après l’épilation au laser ?

Ces dernières années, l’épilation au laser est devenue l’une des techniques d’épilation les plus populaires. Les progrès des technologies laser ont fait de cette procédure une alternative plus sûre et plus efficace que l’électrolyse.

Tout traitement au laser est susceptible de produire des résultats indésirables. Les effets secondaires courants de l’épilation au laser sont l’enflure, la rougeur ou l’irritation de la peau. Tous ces effets disparaissent généralement d’eux-mêmes, sans autre intervention.

L’épilation au laser n’est pas une solution d’épilation permanente, mais avec une préparation adéquate, les résultats peuvent durer des années. Les poils qui repoussent seront plus fins et plus clairsemés. Pour optimiser vos résultats et limiter les effets secondaires indésirables, lisez les conseils utiles suivants sur ce qu’il faut faire avant, pendant et après votre traitement.

Avant l’épilation au laser

Votre rendez-vous pour l’épilation au laser à Paris commencera par une consultation. Cette visite au cabinet peut durer entre 10 et 20 minutes. Pendant ce temps, votre médecin examinera vos antécédents médicaux, discutera avec vous de vos objectifs et vous expliquera comment fonctionne le traitement.

L’épilation au laser à Paris est plus efficace pour les personnes à la peau claire et aux poils foncés, car ce contraste aide le laser à « voir » vos poils. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas recevoir de traitement si vous avez les cheveux blonds ou la peau foncée. Lors de votre consultation, votre médecin vous aidera à évaluer les risques et les avantages pour votre peau et votre type de poil.

Lorsque vous serez prêt à commencer le traitement, les conseils suivants vous aideront à optimiser vos résultats. Bien entendu, suivez les conseils de votre médecin s’ils diffèrent de ces directives.

– Avant de vous engager dans un traitement, demandez toujours une consultation en personne à votre prestataire. Un prestataire expérimenté sera en mesure d’évaluer votre candidature et d’estimer le nombre de traitements dont vous pourriez avoir besoin.

– Lors de votre consultation, discutez des types de médicaments que vous prenez actuellement. Certaines prescriptions peuvent provoquer une photosensibilité, ce qui peut entraîner des brûlures.

– Arrêtez d’utiliser des produits de soins de la peau contenant des ingrédients puissants comme les rétinoïdes, l’acide salicylique, l’acide hydroxylique et le peroxyde de benzoyle.

Les consignes pour un succès de cette intervention

– Votre traitement sera plus efficace si vos jambes sont pâles. Un plus grand contraste entre votre peau et les follicules pileux donne de meilleurs résultats. Prévoyez votre traitement pour l’automne ou l’hiver, ou évitez toute forme de bronzage (c’est-à-dire le bronzage naturel, les lits de bronzage, le bronzage en spray et les produits autobronzants) pendant les 6 semaines précédant votre traitement. Les traitements au laser sur une peau bronzée peuvent entraîner des problèmes de pigmentation à long terme.

– Évitez d’épiler, de cirer ou de décolorer vos poils pendant les six semaines précédant votre rendez-vous, car l’épilation des poils à la racine réduira l’efficacité de votre traitement au laser.

– Rasez-vous la veille de votre traitement (selon les instructions de votre prestataire). Le rasage encourage le follicule pileux à entrer dans sa phase de croissance active, qui est le stade idéal pour le ciblage au laser. Dans les 24 heures précédant votre rendez-vous, rasez la ou les zones à traiter. Ne vous épilez pas à la cire ou à la pince. Le rasage élimine les poils les plus longs tout en gardant la racine intacte. C’est la racine du poil que le laser cible, elle doit donc être présente pour que votre traitement soit le plus efficace possible.

– Prenez une douche juste avant votre rendez-vous et nettoyez la zone de traitement, en veillant à éliminer la saleté et le sébum de la peau. Évitez d’utiliser tout produit de soin de la peau (y compris la crème hydratante) après avoir nettoyé la zone.

– Évitez les lotions, les huiles et les déodorants avant le traitement. Arrivez à votre rendez-vous avec une peau propre et sèche. Les produits hydratants, les crèmes, les lotions ou les huiles peuvent empêcher le laser d’accéder à la racine, tout comme la sueur ou d’autres débris. Si vous traitez vos aisselles, évitez de porter du déodorant jusqu’après votre rendez-vous.

– Suivez les instructions de votre médecin et arrêtez les anticoagulants, comme l’aspirine, les anti-inflammatoires ou les antibiotiques avant le traitement. Si vous avez pris de nouveaux médicaments depuis votre consultation, informez-en votre médecin.

– Au moins deux semaines avant votre rendez-vous, évitez le Botox et les produits de comblement dermique. Évitez également tout traitement qui augmente la sensibilité de la peau, comme la microdermabrasion ou les peelings chimiques. Dans la semaine précédant votre traitement, cessez d’utiliser des produits qui provoquent une photosensibilité.

 

Découvrez ensuite, l’utilité des lunettes loupe.

Author: Damien