colonie de vacances

Quelques astuces pour bien préparer une colonie de vacances

Le premier jour de camp peut être intimidant pour n’importe quel enfant (et parent!). Comme la plupart des enfants, votre enfant peut hésiter à aller dans un nouvel endroit et à rencontrer des gens qu’il n’a jamais rencontrés auparavant. La bonne nouvelle, c’est que nous avons quelques trucs dans notre manche pour vous aider à minimiser le stress et aider votre enfant à se préparer pour son premier jour de camp.

Écoutez les inquiétudes de votre enfant

Bien qu’il puisse être tentant de rassurer rapidement votre enfant et de passer à autre chose, il est important que votre enfant ait l’impression que ses inquiétudes ont été entendues. Rappelez à votre enfant que ce qu’il ressent est tout à fait normal et que vous serez là pour lui dans le cas improbable où des problèmes surviennent. S’il y a une inquiétude particulière, n’hésitez pas à en parler au personnel avant la colonie de vacances printemps. Demandez-leur d’aborder spécifiquement le problème afin que vous puissiez expliquer la procédure à votre enfant. Tous les camps réputés seraient heureux de travailler avec vous pour apaiser les craintes de votre campeur.

Il est facile pour les enfants d’oublier qu’ils ne sont pas les seuls à se sentir mal à l’aise de commencer le camp. Rappelez-leur que les moniteurs de camp savent et comprennent que les campeurs se sentent un peu anxieux et qu’ils feront un effort supplémentaire pour que tout le monde se sente à l’aise. Découvrez depuis votre camp à quoi ressemble la première heure de camp et comment ils facilitent le lien de tous les campeurs qui n’arrivent pas avec des amis.

Réservez du temps chaque jour

La plus grande erreur que les parents peuvent faire est de se laisser prendre par tous ces messages et photos d’autres parents sur les réseaux sociaux. Votre enfant n’a pas besoin d’une activité digne, tout ce dont il a besoin est une connexion amoureuse avec vous. Donc, qu’il s’agisse de courir ensemble dans l’arroseur, de faire griller des guimauves dans le jardin ou même de simplement compter les étoiles sur une couverture avant de se coucher, faites au moins une chose par jour pour vous connecter et vous amuser.

Il n’y a pas de moment comme la colonie de vacances printemps pour encourager votre enfant à essayer une nouvelle activité. Peut-être qu’il veut prendre des cours de natation ou de peinture, s’initier à un nouveau sport ou participer à un camp d’été. De nouvelles activités encouragent le développement du cerveau et renforcent la concentration et la créativité de votre enfant. Mais n’oubliez pas, n’allez pas trop loin dans la programmation des activités !

Ne vous précipitez pas le matin

Avouons-le, personne n’aime courir à travers une routine matinale. Assurez-vous donc de vous lever suffisamment tôt pour que votre enfant et vous ayez suffisamment de temps pour prendre votre petit-déjeuner, discuter, vous préparer, faire vos bagages. Vous aurez suffisamment de temps au camp pour rencontrer leur moniteur et prendre un bon départ ! Un enfant qui n’est pas pressé est moins susceptible de développer de l’anxiété.

Lorsqu’il fait chaud dehors et que les enfants s’ennuient, le temps passé devant un écran a tendance à engloutir tout leur temps. Les parents peuvent facilement tomber dans le piège de la technologie en devenant la baby-sitter. Remplacez ce temps passé devant l’écran par des lectures quotidiennes et des visites régulières à la bibliothèque.

 

Author: Damien