fuite gaz

Qui appeler en cas de suspicion de fuite de gaz ?

Lorsqu’il est bien installé et utilisé correctement, le gaz naturel est sûr et pratique. Cependant des fuites de gaz peuvent survenir. Ces derniers peuvent provoquer des symptômes physiques et, dans certains cas, une intoxication au monoxyde de carbone chez les personnes et les animaux.

Vérifiez les tuyaux qui alimentent vos appareils en gaz

Des fuites peuvent se produire à n’importe quel endroit, neuf ou ancien, où des tuyaux alimentent en gaz des appareils. La plupart des blogs de bricoleurs et des organismes d’assurance s’accordent à dire que les fuites de gaz se produisent lorsqu’un appareil, comme un chauffe-eau ou une cuisinière, n’est pas solidement fixé aux conduites de gaz qui vont des centres de distribution souterrains aux habitations.

Les habitants sont invités à vérifier et à s’assurer qu’ils éteignent les cuisinières à gaz lorsqu’elles ne sont pas utilisées. Vérifiez régulièrement que les tuyaux sont bien fixés aux raccordements des appareils.

Regardez avant de creuser

Il existe d’autres causes, comme les accidents lors de la construction ou le creusement dans certaines zones. Même les pelles à usage domestique peuvent rompre les conduites menant aux structures. Des entreprises de détection de fuite gaz invitent les gens à les contacter avant de creuser.

Faites confiance à vos sens

La façon la plus simple de détecter une fuite est de la sentir. Dès que cela se produit, il est temps de partir. Mais avant cela, les gens peuvent installer chez eux des détecteurs qui les alertent en cas de présence de monoxyde de carbone ou de gaz naturel dans l’air. Il se peut que vous entendiez un sifflement ou que vous remarquez des bulles lorsque vous placez de l’eau savonneuse près de la source de la fuite.

Les gens peuvent également ressentir des symptômes physiques s’ils respirent de l’air contaminé. Les symptômes courants d’une intoxication au gaz naturel sont les suivants : bourdonnements d’oreilles, douleurs thoraciques, saignements de nez, vertiges, difficultés respiratoires. L’empoisonnement au monoxyde de carbone peut se manifester par des lèvres rouges, une peau rose, de la fatigue et des vertiges.

Vous pensez avoir découvert une fuite de gaz ?

Les autorités recommandent de quitter immédiatement votre domicile lorsque vous pensez avoir une fuite de gaz. Ne faites actionner aucun interrupteur électrique dans la maison car cela pourrait déclencher une explosion. Ne démarrez pas votre voiture à proximité, n’utilisez pas de téléphone portable ou d’autres appareils électroniques. Ne fermez pas non plus les vannes de gaz.

Une fois à l’extérieur et à distance, appelez les urgences. vous pouvez appeler aussi les entreprises de détection de fuite gaz qui vont poser certaines questions et peuvent localiser la zone où le gaz fuit. 

Recommandations en cas de fuite de gaz

Les signes d’une éventuelle fuite de gaz sont les suivants

  • Une odeur de soufre ou d’œuf pourri.
  • Sifflement ou rugissement
  • Connexions endommagées aux appareils à gaz
  • Végétation morte ou mourante dans des zones autrement humides au-dessus ou à proximité des pipelines.
  • mouvement inhabituel du sol ou eau bouillonnante.

Prévention 

Plusieurs mesures de sécurité peuvent être prises pour éviter le risque de fuite de gaz :  

Rester informé

Il faut se renseigner sur les symptômes et les signes de fuite de gaz et ne pas oublier d’enseigner la sécurité du gaz naturel aux membres de la famille et aux enfants.

Tous les occupants de la maison doivent savoir ce qu’il faut faire si une fuite de gaz est suspectée ou confirmée.

Prévoyez des inspections régulières

Veillez à ce que tous les appareils à gaz et les conduites de gaz soient inspectés chaque année par un inspecteur agréé. Ce service est généralement gratuit.

Un professionnel certifié doit également inspecter les appareils de chauffage, les cheminées, les conduits de fumée et les évents.

Assurez une ventilation adéquate

Les zones autour des appareils à gaz et des équipements à gaz doivent être dégagées. Cela permet d’éviter l’accumulation de gaz naturel dans ces zones.

Il est également utile et sain de faire sortir régulièrement de l’air de la maison.

Installez des détecteurs de monoxyde de carbone

Ces appareils ressemblent à des détecteurs de fumée et émettent un son fort si du monoxyde de carbone est détecté. Chaque étage devrait être équipé d’un détecteur. 

Gardez un extincteur sur place

Les fuites de gaz sont très inflammables, et le gaz naturel peut être enflammé par une étincelle ou même par des appels téléphoniques. Réagissez rapidement aux incendies dans la maison en ayant au moins un extincteur polyvalent sur place.

Stockage des produits chimiques

Il est conseillé de conserver les matériaux dangereux et les produits chimiques ménagers comme les produits de nettoyage et les peintures loin des appareils à gaz et des conduites de gaz.

Conclusion 

La sécurité en matière de gaz est un élément qui doit être constamment gardé à l’esprit dans chaque propriété. Si le gaz naturel et le gaz de pétrole liquéfié (GPL) ne constituent pas une menace immédiate d’empoisonnement, ils présentent un risque important d’incendie ou d’explosion. Il est donc extrêmement important de veiller à votre sécurité en restant conscient des risques et de la manière de détecter une fuite de gaz.

Author: Damien